Facebook en B to B

Facebook, ce média de masse, est aujourd’hui incontournable. Vous pensez peut être que Facebook ne sert qu’aux grandes entreprises, dotées d’un gros budget marketing et souhaitant communiquer avec leur public de particuliers. Détrompez-vous. Dans grand nombre de cas vos partenaires professionnels se comportent comme des particuliers.

Pourquoi devez-vous être sur Facebook ?

1 – Facebook est comme Google. Un moyen pour un individu de rechercher des informations sur une entreprise. Ne pas être sur Facebook ou bien de pas « animer » sa page en ne postant un message que tous les 6 mois, donne une image négative de votre entreprise. Vous passerez pour vieillot, pas moderne, peu actif et au final peu digne de confiance.

2 – Facebook est un outil fantastique pour rester en contact à longueur d’année avec vos clients. Habituellement, vous ne les contactez qu’au moment où vous pensez qu’ils ont des besoins d’achats et seulement pour leur vendre quelque chose. Avec Facebook, ils entendent parler de vous chaque semaine, sans que cela soit intrusif. Le message peut être ludique ou informatif. Vous ne cherchez pas absolument à vendre quelque chose mais simplement à rester en contact pour que, le moment venu, le client vous contacte, vous, et pas le concurrent.

Bref, vos clients non seulement ne vous oublient pas mais créent avec votre entreprise un lien affectif.

3 – Facebook peut être l’occasion de partager des contenus que vos clients ou vos revendeurs pourront réutiliser dans leurs communication. Au final, pour pourrez, si vous le souhaitez, créer une image de marque auprès du client final.

4 – Sur Facebook vous pouvez aussi faire de la publicité. Le coût d’acquisition d’un nouveau client sur Facebook peut être tout à  fait attractif (selon votre secteur).

Concrètement, comment utiliser Facebook en B to B ?

1 – Ouvrir un compte professionnel.

C’est simple, suivez la procédure Facebook. Vous devez tout d’abord créer un compte privé (à votre nom personnel). Puis à partir de ce compte, créer une ou plusieurs pages. Vous pouvez ainsi avoir une page pour l’entreprise, une autre pour un produit spécifique, une autre en anglais, une page de communauté sur votre secteur d’activité, etc… Vos pages seront regroupées dans le Business Manager.

Exemple de Business Manager pour une page multilingue

2 – Comment créer du trafic sur ma page Facebook BtoB ?

  • Vous devez, bien sûr, annoncer à tous vos clients l’ouverture de votre page Facebook
  • L’onglet Facebook doit être visible sur votre site internet et tous vos documents.
  • Il faut faire de la publicité : Ne rêvons pas ! en BtoB, il est difficile de convaincre les foules de vous suivre sur Facebook. Il est néanmoins important d’avoir un nombre significatif de « suiveurs » ou « fans » comme gage de sérieux. La solution, c’est la publicité. Pour quelques dizaines d’euros à quelques centaines, par mois, la publicité vous apportera un nombre non négligeable de « followers ».
  • La publicité est également un moyen tout à fait efficace de se faire connaitre de futurs clients. Il est possible de définir une cible. Vous pouvez définir une publicité qui apparaitra à droite de l’écran ou bien mettre en avant une de vos publications qui apparaitra alors dans le fil d’actualité de votre cible. Il est possible aussi de faire un encart qui renverra vers votre site web.
  • Si vous avez du temps ou un Community Manager à disposition, vous pourrez faire un travail de fond qui consiste à laisser des commentaires (pertinents !) sur les pages de votre cible ou bien de partager des contenus. Les propriétaires de ces pages ne manqueront pas de venir visiter la vôtre et peut être de l’aimer.

Que publier sur Facebook en BtoB ?

Tout comme pour votre site internet, sur Facebook, Le contenu est la clef de la réussite. De l’intérêt d’employer un Community Manager professionnel (pas un stagiaire qui n’y connait rien !).

Les contenus pourront être :

  •  les évènements de votre entreprise
  •  les nouveaux produits ou vos réalisations
  •  Des partages d’autres pages

Pour cette partie, le stagiaire ou vous-même, pouvez-vous en charger. Mais ce n’est pas simple de trouver plusieurs idées pertinentes par semaines. Ni même de découvrir des pages à partager réellement utiles à votre entreprise.

Le Community Manager se concentrera sur la création de contenu de qualité et de « story ».

C’est-à-dire une histoire qui se déroule sur plusieurs publications et donne envie à vos visiteurs de revenir. Il faut des photos, belles mais pas pro sinon cela fait publicité. Les photos « non pro » sont plus partagées. Un community manager pro saura le faire. Il saura également coordonner le contenu Facebook avec d’autres réseaux sociaux comme Twitter, Pinterest, Instagram et le réseau social de votre secteur d’activité. Vous ne devez pas absolument embaucher ce type de personnel. Un Freelance sera à même de vous conseiller au mieux. Vous trouverez un community manager près de chez vous (ou à distance. Ce métier se pratique particulièrement bien à distance) sur des plateformes du type Hopwork.

Voilà quelques conseils pour commencer ; Maintenant, à vous de jouer!